Le marché du mardi, n°28

3297874733_ec17edc81e_m.jpgE-BOOKS STUFF
– L’Office for Information Technology Policy de l’ALA a mis en ligne un blog dédié à l’accord conclu entre Google et les associations d’auteurs et d’éditeurs fin 2008. On y trouve notamment un tableau avant / après, et aussi un document résumant les tenants et les aboutissants de l’affaire en 2 pages.
– Google toujours : le numéro de mars de Cites & Insights est entièrement consacré à l’accord Google/éditeurs
– Dans « Google’s gift of books », Karen Coyle examine l’offre de contenus numérisés par Google destinée au bibliothèques ; elle fait un parallèle avec l’opération menée par Microsoft à la fin des années 90, qui consistait à fournir ordinateurs et modems aux bibliothèques pour qu’elles puissent ensuite proposer un accès internet gratuit à leurs usagers – il y a toujours des coûts cachés.
Substitution ou complémentarité ? Cette étude réalisée par des bibliothécaires de la Claremont College Digital Library compare l’offre de 4 gros fournisseurs d’e-books entre elles, et fait le lien avec les acquisitions de livres imprimés de la bibliothèque au cours des 3 dernières années. J’en retiens que les plateformes proposent plus de 50% de contenus uniques, et que la substitution des collections papier par des collections électroniques n’est guère envisageable, dans la mesure où seuls 30% des titres imprimés sont disponibles électroniquement – mais l’offre de Google aura sans doute un impact sur ces chiffres, à voir.

2.0 STUFF
YouTube permet désormais de télécharger les vidéos qu’il héberge, moyennant finances ou bien gratuitement, comme on peut le faire sur Itunes. Les universités US disposant de leurs chaînes sur la plateforme ont accepté de les laisser en libre accès sous licence Creative Commons. Intéressant pour les consultations nomades ou dans des zones peu ou mal desservies en haut débit. (Wired Campus)
3297141819_aa5ee1b648_m.jpg– Un peu avant l’annonce précédente, le site Academic Earth venait de lancer son « concept » : la fourniture de services ajoutés aux cours, conférences et autres débats vidéo récupérés (gratuitement puisque sous licence CC) sur les sites d’universités prestigieuses. Pour l’instant je ne vois pas trop ces fameux services ajoutés, si ce n’est la possibilité de noter les interventions, ce qui ne me semble pas d’un intérêt capital (surtout quand il s’agit d’interventions faites par des « pointures » de Yale ou d’Harvard).

DIVERS STUFF
Understanding science a pour mission « d’être une ressource accessible, gratuite et fun, qui communique avec précision sur ce qu’est la science et sur comment elle fonctionne ». Destinée au enseignants du secondaire, elle s’inspire d’une projet similaire, Understanding evolution.
– Un mashup pour la politique documentaire : c’est comme ça que je vois le travail du centre de doc en chimie-pharmacie-biologie de cette grande école de Zürich sur la géolocalisation de ses collections.
[photos : Greg75, artzubi]

Publicités

0 Responses to “Le marché du mardi, n°28”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




février 2009
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
232425262728  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

%d blogueurs aiment cette page :