Le marché du mardi, n°35

DOC ELEC

– Plusieurs outils ont fait leur apparition ces dernières semaines pour aider les juristes (américains essentiellement mais pas que) :3988420368_4961783812_m.jpg

  • RECAP, une extension firefox qui permet d’accéder aux différents dcuments produits par la Cour fédérale (gratuitement qui plus est, contraitement au mode de diffusion officiel, qui facture 0,8 cts la page), en passant par une base miroir hébergée sur l’Internet Archive.
  • Openregs, un site pour s’y retrouver dans la jungle des réglements et autres recommandations publiés par les différentes agences, services et commissions de l’administration fédérale. Avec une couche 2.0 en plus.
  • Freie Juristische Internet projekte, un portail des projets juridiques libres, en langue allemande.

– Sur Précisément, Emmanuel Barthe signale les lettres produites par les juridictions administratives, qui intéresseront sans aucun doute les publicistes.

AIP lance son appli pour Iphone : les abonnés peuvent consulter les articles des revues de l’éditeur et en + les télécharger pour une consultation hors ligne.

AO & OA

UCOP est une base des politiques des universités en matière de droits d’auteur, à l’initiative de Creative Commons. C’est un wiki, donc tout un chacun peut y ajouter ses infos.

– Deux services autour des contenus de recherche : Scholas, un mix d’archive ouverte et de réseau social à destination des chercheurs, et Acawiki, qui propose des résumés d’articles de recherche ; le tout en libre accès.

Rémy le rappelle (avec raison !) sur twitter : l’ouvrage « Wikipédia : découvrir, utiliser, contribuer », qu’il a chroniqué dans le BBF, est disponible en ligne en libre accès – à conseiller aux formateurs en info-doc, donc.

3956794282_cd5a90b10d_m.jpgNUMERISATION

– Depuis mars dernier on pouvait consulter le fonds iconographique de Life via Google, c’est l’intégralité de l’hebdomadaire Life Magazine (1936-1972) qui est désormais disponible sur Google Books.

– Internum a fait peau neuve et s’appelle désormais e-corpus : cette plateforme, gérée par le Centre de Conservation du Livre à Arles, propose un grand nombre de documents anciens (dont ceux de mon établissement !), numérisés dans le cadre de programmes européens et internationaux, avec une thématique fortement méditérranéenne (mais pas que).

WEB 2.0

– un panorama de 8 clients pour Twitter repéré par Resourceshelf

Storytlr s’arrêtera fin 2009 et c’est dommage, si vous connaissez d’autres plateformes de lifestreaming similaires (pas Friendfeed, que je pratique déjà), merci de les signaler dans les commentaires.

[photos : tubal, Sauvageonne]

Publicités

0 Responses to “Le marché du mardi, n°35”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




octobre 2009
L M M J V S D
« Sep   Nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

%d blogueurs aiment cette page :