APC : Combien ça coûte ?

6736154311_9a0a3a44ba_mJ’ai travaillé en mars dernier sur une évaluation du coût des frais de publication (APC) en accès ouvert pour mon établissement. Ce fut une expérience assez intéressante, j’en note ici les points saillants pouvoir reproduire l’opération les années suivantes.

La démarche

A partir du Web of Science, j’ai limité mes résultats 2013 aux articles en OA : il existe depuis quelques mois une case à cocher qui permet de faire ça. Une fois les données extraites sur Excel, on passe à la recherche du coût des APC pour chaque éditeur, voire revue.

Les difficultés

– Tomber sur des éditeurs qui calculent leurs APC en fonction du nombre de pages de l’article, et aller voir le nombre de page de chaque article pour recalculer un coût plus juste.

– Manquer d’info sur les adhésions des auteurs à telle ou telle société savante : des tarifs préférentiels sont parfois proposés par ces sociétés à leurs membres ; en l’absence d’information, j’ai récupéré le coût le plus élevé.

– Réaliser après coup qu’en fait tous les « corresponding authors » ne sont pas forcément de mon établissement, et reprendre *tous* les articles pour vérifier ; je suis partie du principe que c’est l’établissement de « l’auteur correspondant » qui paye l’APC, c’est une hypothèse qui demande à être vérifiée.

Combien de temps ça m’a pris ? A la grosse louche, je dirai une trentaine d’heures étalées sur 2 mois , mais j’ai perdu du temps en revenant sur des choses que je n’avais pas prévues au départ. Ce qui prend du temps, c’est de trouver la politique des éditeurs et le modèle tarifaire des APC : pour plus de la moitié des éditeurs, il n’y a pas de page dédiée qui détaille les coûts et les différentes options, l’accès à l’information n’est pas facile – il m’est arrivé d’écrire à un éditeur pour savoir si sa revue était bien en OA, et à quel coût.

La suite ?

Ce qu’il faut maintenant, c’est que je puisse croiser mes résultats avec l’outil comptable de l’université, en ayant bien conscience de 2 écueils potentiels avec cette méthode : d’une part tous les APCs ne sont pas forcément payés sur des crédits universitaires, et d’autre part les APCs pour des articles hybrides seront sans doute difficiles à repérer (comment les distinguer des frais de publication « traditionnels » ?) ; je compte reproduire l’opération en mars prochain, pour voir comment ça a évolué.

Publicités

2 Responses to “APC : Combien ça coûte ?”


  1. 1 Marinik 12/02/2015 à 10:29

    Le suspense est à son comble! Je me posais la question suivante: est-ce que tu as limité ton enquête sur les APC payées pour les articles en OA parce que le coût de l’ensemble des aides à la publication (traditionnel, OA) est déjà connu pour les chercheurs de ton établissement?

    • 2 marlened 12/02/2015 à 10:59

      Non, juste pour avoir une idée de ce que ça représentait en général et par rapport aux dépenses d’abonnements.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




janvier 2015
L M M J V S D
« Nov   Fév »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

%d blogueurs aiment cette page :