Manifeste 2.0 du bibliothécaire

Sur son blog Library 2.0 : an academic’s perspective, Laura Cohen vient de poster son librarian’s 2.0 manifesto, que je traduis ici :
« – Je reconnais que l’univers de la culture de l’information change rapidement et que les bibliothèques doivent répondre positivement à ces changements pour fournir à leurs usagers les ressources et les services dont ils ont besoin.

Je vais me former à la culture de l’information de mes usagers, et rechercher des moyens d’intégrer ce que j’aurai appris dans les services de la bibliothèque.

– Je ne serai pas sur la défensive au sujet de ma bibliothèque, mais j’examinerai clairement sa situation et ferai une évaluation honnête de ce qui peut être accompli.

– Je vais devenir un participant actif de l’évolution de ma bibliothèque.

– Je reconnais que les bibliothèques changent lentement, et je vais travailler avec mes collègues pour améliorer notre réactivité au changement.

J’aurai le courage de proposer de nouveaux services et de nouvelles façons de fournir du service, même si certains de mes collègues résistent.

– J’apprécierai l’enthousiasme et le fun amenés par un changement positif et le transmettrai à mes collègues et à mes usagers.

– Je me débarasserai des pratiques antérieures s’il y a une meilleure façon de faire, même si ces pratiques étaient très bien à l’apoque.

– J’aurai une approche expérimentale du changement, tirant profit des erreurs.

– Je n’attendrai pas que quelque chose soit parfait avant de le mettre en service, et je le modifierai en fonction des retours des usagers.

– Je n’aurai pas peur de Google ou de ses services, j’essayerai plutôt d’en tirer avantage au bénéfice des usagers tout en fournissant l’excellent service de bibliothèque dont les usagers ont besoin.

J’éviterai de demander aux usagers de voir les choses comme s’ils étaient des bibliothécaires, je tâcherai plutôt d’organiser mes services de façon à ce qu’ils reflètent les attentes et les préférences des usagers.

– J’accepterai d’aller là où sont les usagers pour exercer ma profession, que ce soit dans les espaces physiques ou dans les espaces virtuels.

Je créerai des sites web ouverts qui permettent aux usagers de collaborer avec les bibliothécaires pour créer des contenus, afin d’enrichir leur expérience d’apprentissage et de fournir une assistance à leurs pairs.

Je militerai pour un catalogue ouvert qui fournisse les fonctionnalités personnalisées et interactives que les usagers sont en droit d’attendre dans un environnement numérique.

– J’encouragerai l’administration de ma bibliothèque à blogguer.

– Je validerai, par mes actions, le rôle professionnel vital et pertinent des bibliothécaires dans toute culture de l’information qui évolue. »

Amen.

Publicités

0 Responses to “Manifeste 2.0 du bibliothécaire”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




novembre 2006
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

%d blogueurs aiment cette page :