Posts Tagged 'auteurs'

Méga-autorat : qui fait quoi ?

2385193167_b654c17189_mDans son billet Does mega-authorship matters ? , Stephen Heard s’intéresse au phénomène du « méga-autorat » (je n’ai pas trouvé mieux pour traduire « authorship ») qui touche une frange croissante de la production scientifique mondiale.
Il commence par souligner que la question n’est pas nouvelle, puisque depuis les années 2000, 90% des articles ont des auteurs multiples, et que le nombre des articles à plus de 50 auteurs augmente régulièrement depuis la fin des années 90. Il n’est ainsi pas rare de voir passer des articles avec plusieurs centaines de co-auteurs, dont la liste est plus longue que l’article lui-même.
Dans certaines disciplines, c’est même une politique assumée d’associer comme auteur tous les intervenants d’un projet (les chercheurs, les ingénieurs, les techniciens, etc). La physique fonctionne sur ce modèle : les équipes CMS et ATLAS, qui collaborent sur l’accélérateur de particules du CERN (le Large Hadron Collider, LHC) ont ainsi produit en mai 2015 un article attribué à pas moins de 5184 auteurs

Qu’est-ce qu’un auteur scientifique ?
Cette politique « d’autorat collaboratif » remet en cause la notion « d’autorité » telle qu’elle est conçue jusqu’ici. S. Heard rappelle que l’International Commitee of Medical Journals Editors (ICMJE, 2014) définit la qualité d’auteur pour le domaine médical selon les 4 critères suivants :

« – Contributions substantielles à la conception ou aux méthodes de la recherche ou à l’acquisition, l’analyse ou l’interprétation des données ; ET
– Rédaction préliminaire de l’article ou sa révision critique impliquant une contribution importante au contenu intellectuel ; ET
– Approbation finale de la version à publier ; ET
– Engagement à assumer l’imputabilité pour tous les aspects de la recherche en veillant à ce que les questions liées à l’exactitude ou l’intégrité de toute partie de l’œuvre soient examinées de manière appropriée et résolues. »
Si cette définition peut tout à fait s’étendre à la plupart des autres champs scientifiques, il est cependant fort peu probable que les équipes travaillant sur le LHC puissent remplir toutes ces conditions, ni même qu’elles y aspirent : la pratique fait évoluer, dans certaines disciplines, la notion d’auteur vers quelquechose de plus large, de plus inclusif, de plus collectif.

Les problèmes que ça pourrait poser
Trop d’auteurs tue l’auteur : la responsabilité scientifique est diluée, l’intégrité des résultats est questionnée, la traçabilité de la démarche est complexifiée…  Et quid de la promotion, de la carrière individuelle du chercheur dans tout ça ?
Pour Stephen Heard, il n’y a pas vraiment de risque scientifique dans la mesure où la démarche est connue et assumée par tout un champ disciplinaire : si erreur il y a, elle retombera sur tous les auteurs… Et pour la carrière, les physiciens ont trouvé une autre solution : ils ont choisi l’ordre alphabétique. D’autres biais sont réels et plus questionnables : par exemple le positionnement systématique comme auteur du directeur de laboratoire sur toutes les publications produites par le labo, dans certaines disciplines.
[Petite parenthèse : l’ordre des auteurs dans la signature de l’article, c’est important pour la bibliographie du chercheur, mais aussi pour l’attribution de financements]
J’ajoute un autre problème potentiel : le signalement des articles dans les archives ouvertes – vous imaginez le temps pour saisir toutes les affiliations de tous les auteurs pour déposer l’article dans HAL ? 😉

Open Contributorship Badges, une piste pour y voir plus clair
Le billet n’en parle pas, mais des initiatives émergent pour l’attribution plus détaillée du rôle de chacun dans la production de l’article : un projet conjoint d’Harvard et du Wellcome Trust a créé une taxonomie pour identifier le niveau de contribution des auteurs, elle se décline sous forme de badges apparaissant à la fin ou à côté de l’article. Vous pouvez en voir un exemple sur une revue de BioMedCentral ou sur une revue de Ubiquity Press.


janvier 2017
L M M J V S D
« Oct    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.