Bibliothécaires, restez zen !

A ceux qui pensent que bibliothécaire est un job de « planqué », comme dirait Madleen (en moins poli), je signale les résultats d’une étude menée par Saqib Saddiq (sic) rapportés dans cet article du Times. Ce consultant en RH, qui a interrogé 300 personnes sur leurs conditions de travail dans 5 types d’activité différentes, nous livre : « … l’environnement de travail le plus stressant est celui supposé très calme de la bibliothèque, dont de nombreux interviewés ont déclaré qu’elle était un endroit assomant et démotivant pour faire sa carrière. Les bibliothécaires se plaignent du manque de variété dans leur travail, du manque de contrôle sur leur carrière, et du fait qu’on ne leur permet pas d’utiliser à plein toutes leurs compétences. »
Il ajoute : « Par comparaison, les personnels des services d’urgence sont plus heureux et plus cool au travail, malgré les situations dangereuses ou émotionnellement fortes auxquelles ils sont souvent confrontés. »

Update : En même temps, on nous dit chez Yahoo que bibliothécaire est une des professions les plus tendance de 2006, juste entre prof et curé… Faudrait savoir ! 😉

Advertisements

3 Responses to “Bibliothécaires, restez zen !”


  1. 1 Romain 19/01/2006 à 00:00

    normal que bibliothécaire soit tendance avec prof et curé;

    ça tient parfois du sacerdoce, et on arrête pas de nous pousser à former les usagers…

    prof+curé= bib ? à méditer…

  2. 2 Frédéric 17/01/2006 à 00:00

    La démotivation est évidente. En tant qu’usager des BU, à titre d’étudiant puis maintenant d’enseignant-chercheur, j’ai pu observer la démotivation d’un certain nombre d’agents du service public des BU. Et cela dans toutes les BU que j’ai fréquentées. J’en suis venu à connaître les linéaires de rangement pour mieux…me servir. Incurie du service public.

    Evidemment, à l’inverse, je retiens des rencontres de bibliothécaires formidables. « M. Henri » à la BU droit d’Aix, que de bons souvenirs. Contraste terrible.

    Bravo pour votre blog. Continuez!

  3. 3 jean-charles 14/01/2006 à 00:00

    Il est vrai que certains établissements sont plus ou moins favorables au développement de compétences, mais il faut quand même dire que c’est un métier en pleine mutation et qu’il y a de la place pour l’expression de toutes les compétences, que cette période est très riche et motivante… Bref, j’ai plus une vision positive des perspectives concernant notre métier et que les pleurnicheurs, pleurnichent !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




janvier 2006
L M M J V S D
    Fév »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

%d blogueurs aiment cette page :