Georgia Tech vs Sageoxbridge

2c0edd6ba1518b6345b94d11dbdc1413.jpgNouvelle offensive des éditeurs pour défendre leurs intérêts : 3 d’entre eux viennent d’assigner en justice la Georgia Tech University, au motif qu’elle met à disposition de ses étudiants une sélection d’articles de revues en texte intégral sur ses propres serveurs – ce que l’on appelle une e-reserve, ie les documents qui vont être les plus consultés car faisant partie d’un cours -, ce qui ne serait pas couvert par la notion de « fair use » et donc violerait le copyright. L’issue de l’affaire risque fort de faire jurisprudence, mettant en balance l’intérêt (commercial) des éditeurs et l’intérêt pédagogique de l’université.
Tout cela pourrait faire indirectement du bien au Libre Accès : après tout, si les articles en question avaient été publiés dans des revues en libre accès, ou bien déposés dans des archives ouvertes, le problème ne se serait pas posé…
(Voir dans ce post de Peter Suber une liste d’une dizaine de sites de cours en libre accès)
[photo : celie]

Publicités

0 Responses to “Georgia Tech vs Sageoxbridge”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




avril 2008
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

%d blogueurs aiment cette page :