Le marché du mardi, n°19

2893089914_665079e3af_m.jpgDOC ELEC
Lexfeed est un service qui permet de suivre l’actualité législative dans une demi-douzaine de pays, soit par RSS, soit par e-mail. Je n’ai pas l’impression qu’on puisse combiner plusieurs sources, mais je n’ai sans doute pas poussé l’exploration assez loin.
Lexis Web, le moteur de recherche que vient de lancer Lexis-Nexis, indexe plus de 4500 sites web juridiques. On retrouve la facilité d’utilisation des autres produits de la marque, avec des liens vers ceux-ci en chapeau des résultats de recherche. C’est une version beta : ça plante souvent mais c’est gratuit… 😉
– Un nouvel entrant dans l’édition électronique : BloomsburyAcademic va éditer des ouvrages de recherche en SHS. Ils seront disponibles en ligne en libre accès, aux conditions Creative Commons. Deux vidéos expliquent d’ailleurs les raisons de ce choix ouvert.
– Le JISC a négocié les archives de 4 éditeurs scientifiques (ACS, Brill, Proquest, Taylor&Francis), soit 230 revues académiques, pour l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur du Royaume-Uni. Juste une question comme ça, en passant : à quand des licences nationales en France ?

2.0
Zoho, la suite bureautique libre en ligne, permet désormais de stocker les documents dans une archive publique : Zoho Share. Tous les types de documents bureautique sont acceptés, y compris les pdf, et on bénéficie des foncionnalités sociales de la plateforme : tags, popularité, export vers la plupart des réseaux sociaux…
Libguides, l’outil de création de guides thématiques pour les bibliothèques, s’est enrichi d’une fonction « Poster sur Twitter », qui permet de les envoyer sans effort aux utilisateurs qui suivent leurs mises à jour sur Twitter.
2893016000_b75443e6ea_m.jpg
E-BOOKS
– Les presses universitaires de l’université de Duke ont lancé leur collection d’ouvrages de recherche en ligne, et pas tous seuls dans leur coin : leur centaine d’e-books est disponible sur la plateforme de l’agrégateur ebrary.
– Des profs de droit se sont rencontrés ces jours-ci pour envisager l’avenir des manuels d’enseignement juridique (programme), et toutes les problématiques liées notamment à la mise en ligne de ces manuels sur des liseuses / des livrels , appelez-les comme vous voulez ;-). Oups, j’allais oublier de le préciser : cela se passe à Seattle…
– Un partenariat avec Sony permet à la Penn State University de tester gratuitement pendant un an l’usage des e-books auprès des étudiants et enseignants du département d’anglais. La bibliothèque est partenaire du projet, elle prêtera 5 liseuses préchargées avec une soixantaine d’ouvrages (fictions, documentaires, SF, best-sellers). Elles seront aussi utilisées dans les cours d’information literacy dispensés aux étudiants de première année, ainsi que dans les programmes destinés aux étudiants handicapés.
[photos : youpla]

Publicités

1 Response to “Le marché du mardi, n°19”


  1. 1 Nico_asli 01/10/2008 à 00:00

    Sur le projet de Penn State : les readers sont thématiques, ils contiennent 15 livres de SF ou des adaptations cinématographiques, etc. Prêt de 28 jours, pas de réservations pas de prolongations pour assurer la circulation des machines.

    Sony a fait un don de 100 readers, la majorité sera utilisée durant des cours.

    voila, voila.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




septembre 2008
L M M J V S D
« Août   Oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

%d blogueurs aiment cette page :