La fin des épuisés

medium_labyrinthe01_copie.jpg« Désolé, mais ce titre est épuisé. » Bientôt une réalité qui n’aura plus cours, si l’on en croit Amazon. En effet la librairie en ligne, via sa filiale Booksurge spécialisée dans l’impression à la demande, vient d’annoncer un partenariat avec une douzaine d’éditeurs américains, qui devrait leur permettre de fournir leurs livres jusque-là épuisés, et accessoirement de distribuer à moindre frais les ouvrages les plus demandés, en gagnant en rapidité sur la livraison par dessus le marché ; finies les ruptures de stock, donc.

Publicités

0 Responses to “La fin des épuisés”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




juin 2007
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

%d blogueurs aiment cette page :