Archive pour 5 avril 2010

Un Aardvark dans le moteur

Aardvark est un service de questions-réponses collaboratif monté par d’ex-cadres de chez Google en 2007, qui utilise les réseaux sociaux pour multiplier les points d’accès : on peut poser des questions et y répondre sur le site web, par messagerie instantanée, par iphone, sur Twitter (d’où la rapidité des résultats – dans les 5 minutes – ce qui est un plus). Le site est simple et plutôt convivial – il permet de renvoyer un message de remerciement à la personne qui vous a répondu, on peut accéder facilement à la liste des questions que l’on a posées / des réponses que l’on a données, ou transférer la question vers une personne plus susceptible de connaître la réponse.

Le concept de ‘recherche sociale’ appliqué ici, c’est, en gros, qu’il vaut mieux demander à celui qui sait plutôt que perdre du temps à chercher. Un réflexe qui n’est pas idiot, mais que j’aurai pensé moins répandu – que ce que j’ai plu le constater en pratiquant sur Aardvark – à l’heure où on peut trouver tout ce qu’on veut en 2 clics sur internet : certaines des questions que j’ai vu passer trouvaient une réponse par une simple requête sur Google. Ce qui me laisse perplexe : il me semble plus facile de googler quelque chose que d’aller poser une question sur un site de questions-réponses, non ? Mais bon, toutes les questions ne sont pas du même acabit, et il y a aussi beaucoup de demandes de conseils, de tuyaux, d’avis : c’est la recommandation que l’on recherche.

Le service marche plutôt bien, enfin, on peut raisonnablement le penser, puisqu’il vient d’être racheté par… Google.

[photo : axlotl]


avril 2010
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.