Archive pour avril 2006

Du rss en ppt, sans ppt

Un petit outil sympa pour utiliser un blog comme support de présentation (histoire de changer un peu du power point des familles) : ce script de Pascal Van Hecke transforme les posts (et n’importe quel fil rss en fait) en une présentation en ligne sous S5. Et c’est une bonne chose, vu que S5, même quand on est motivé, c’est un peu compliqué à utiliser.

[Vu chez Amanda]

Sur mon 31*

A défaut d’investir dans un lifting pour masquer les rides liées à l’âge canonique que j’atteinds aujourd’hui:-) – et que des collègues bien intentionnés ne cessent de me rappeler depuis ce matin – Marlène’s corner se paye un léger relookage : modif de la bannière & changement de couleur des liens – spéciale dédicace pour le club des lecteurs-contre-les-liens-vert-clair-illisibles ;-).

Que tout ceci ne vous dispense pas de suivre mon conseil bibliothéconomique du week-end : jetez-donc un oeil au dernier Cites & Insights : c’est le retour de la rubrique Library Access to Scholarship, dans laquelle Walt fait le point sur les développements autour de l’Open Access ces derniers mois.

* Bon, d’accord, je triche un peu, mais « sur mon 35 » ça ne voulait rien dire 🙂

De l’OA pour les étudiants en SIB

Les étudiants du département SIB de l’école d’informatique de l’Université de Buffalo viennent de lancer une nouvelle revue en open access, Library Student Journal. En + d’être une initiative étudiante, d’être en OA (et peer-reviewed !), le site est joliment fait : on ouvre les pages de la revue, il y a des coups de stabilo, des post-it… Les contributions seront acceptées à partir de mai, pour une publication courant 2006. A suivre.

Round up sur l’e-book

Quelques actus autour du livre électronique :

Paradise Publishers, un éditeur commercial, vient d’acheter Free-ebooks.net, avec l’ambition d’en faire la plus grande source d’e-books en accès libre (blog) ; je ne sais pas trop ce que ça vaut, les infos sur l’éditeur comme sur les ouvrages disponibles sont plutôt floues

Couttsinformationservices, un distributeur de contenus numériques, et l’Université de Toronto annoncent un partenariat en vue de constituer la plus grande offre d’e-books en bibliothèque à disposition des étudiants et des enseignants.

– La dernière livraison d’Info eBooks, la lettre d’information sur le livre électronique du SCD de Rennes 1, est dispo : on y fait le point sur la BNUE, le papier électronique et Google Book Search.

Tout pour plaire

En voilà une idée qu’elle est bonne !
Engagedpatrons.org propose de fournir des solutions clé en main aux petites et moyennes bibliothèques désireuses de se mettre au web 2.0 sans avoir les compétences techniques en interne : mise en place de blogs, d’une page d’actualités, de formulaires de contact, de fils rss, voire connexion de bases de données… Le tout personnalisable et intégrable au site web de la bibliothèque (si elle en a déjà un).

C’est fait par un bibliothécaire, et c’est gratuit pour les bibliothèques US dont le budget annuel est inférieur à 1 M de $.

Si ça pouvait donner des idées de ce côté-ci de l’Atlantique… 😉

Ca cogite chez Elsevier

Selon Information world review, « Elsevier est en train d’évaluer de nouveaux modèles économiques, qui pourraient coupler des bases d’archives aux abonnements aux revues. Le géant de l’édition scientifique, qui collabore avec les principales bibliothèques, pense qu’il y a une demande pour un retour aux abonnements titre à titre, avec le bénéfice supplémentaire de bases de données exhaustives. »
« Les éditeurs ne peuvent pas abandonner, mais doivent aussi se moderniser et rechercher de nouveaux services. Ce que les éditeurs doivent éviter, c’est ce qui est arrivé aux ordinateurs : tous les ans , les utilisateurs attendent un produit de meilleur qualité pour un coût moindre. » Dixit Karen Hunter, CEO d’Elsevier.

RSS : les éditeurs s’y mettent

Vu sur Précisément, les fils RSS arrivent chez les éditeurs, rayon librarie : c’est Lexis-Nexis qui ouvre le bal, avec pas moins de 9 fils thématiques pour suivre les nouveautés.

Il semble assez logique que ce soit cette filiale du groupe Reed-Elsevier qui se lance, au vu de l’investissement mis dans les fils rss sur les différents produits du groupe : Engineering Village 2 (qui héberge entre autres Compendex et Inspec) en propose, Scopus également, et Science Direct y vient (on peut s’abonner à un fil rss sur les nouveautés et changements de titres). C’est quand même curieux que le produit-phare de la société soit à la traîne sur ce type d’outils, mais bon…


avril 2006
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.