BDD juridiques : du tout en un

38c73a06fc5260073c42699d729905c6.jpgVu chez Doctrinal, de nouveaux contenus, lancés ou à venir : une base de jurisprudence, de la législation en texte intégral.

La semaine dernière, c’est Dalloz qui annoncait sa base de jurisprudence, elle vient s’ajouter aux « Bases matières » déjà proposées sur la plateforme. Ce qui fait que toutes les grandes bases juridiques offrent désormais à peu près les mêmes types de contenus : encyclopédies et/ou ouvrages spécialisés, revues, jurisprudence. Et, à la vitesse à laquelle les tarifs augmentent – certains éditeurs en sciences sociales semblant s’être fixé comme objectif de rattraper les coûts prohibitifs de l’édition en sciences ‘dures’ – le bibliothécaire va vraisemblablement bientôt devoir faire des choix.

Dans l’optique de cette délicate – mais inévitable – opération de sélection, voici quelques points et réflexions qui me viennent :
– les clauses d’archivage : si j’arrête mon abonnement à Lamyline, que me reste-t-il ? Certains proposent l’envoi de cédéroms d’archives, mais ce n’est pas le cas partout.
– l’ergonomie de la plateforme de consultation : des évolutions de type export vers des systèmes de gestion des références bibliographiques sont-elles prévues (oui, parce que jusqu’à présent AUCUNE de ces bases ne propose de solution d’export dans un format standard pour ce genre d’opération (type RIS) ? L’ajout de fils RSS ? Le service technique est-il à l’écoute des retours des utilisateurs ?
– la qualité des contenus : les bases avaient au départ un « produit phare » qui faisait leur intérêt (le dépouillement bibliographique pour Doctrinal, le recueil pour Dalloz, les Juris-Classeurs chez Juris-Classeurs…), peuvent-elle arriver au même niveau de qualité sur les autres produits ? Au lieu de lancer des produits concurrents, n’auraient-elles pas plutôt intérêt à se distinguer en améliorant leur produit phare et en travaillant à une meilleure interopérabilité avec les autres plateformes ?

Bien sûr, nous sommes dans un système hautement commercial, et mes remarques peuvent paraître naïves, mais bon, j’ai le droit de réfléchir à voix haute… 😉
[Crédit photo : thejesse]

Publicités

0 Responses to “BDD juridiques : du tout en un”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




octobre 2007
L M M J V S D
« Sep   Nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

%d blogueurs aiment cette page :