Mon podcast dans ton iTunes U

832288e864535f9fa50133c54ce33d1f.jpgDans la série « Mais pourquoi les institutions culturelles devraient-elles se mettre aux technologies 2.0 ? », raison n°475 : parce que des contenus numériques qu’elles produisent peuvent se retrouver là où on ne les attend pas forcément, certes, mais là où vont les utilisateurs, par exemple sur iTunes U, la version d’iTunes pour les contenus universitaires, qui propose à présent, en plus des ressources pédagogiques, une rubrique Beyond Campus, dans laquelle sont mis en avant les contenus du MoMa, de la Smithsonian, de l’Arizona Sate Museum, par exemple.

iTunes U, ce sont pour l’instant près d’une trentaine d’universités partenaires, uniquement américaines, qui diffusent par ce biais des milliers d’heures de cours, de conférences et autres séminaires sous forme de podcasts.

Et là je me dis, bêtement sans doute : mais pourquoi les universités françaises qui ont répondu à 92% au projet « nouveaux moyens de diffusion (du type baladodiffusion) » dans le cadre de l’appel d’offres MIPE 3, ne mettent-elles pas leurs contenus sur iTunes U ?
[credit photo : abacus]

Publicités

3 Responses to “Mon podcast dans ton iTunes U”


  1. 1 DLH 31/10/2007 à 00:00

    Le commentaire de Mme Pène est fort intéressant et met en lumière une initiative telle que la médiathèque qui est complètement intégrée dans le projet universitaire.

    En plus, on peut chercher par mot clé dans le nuage de tags, s’abonner au fil RSS, etc…

    En me baladant, j’ai même découvert qu’ils avaient des blogs, un wiki et un espace collaboratif.

    Ils doivent être bien contents vos étudiants.

    Bravo

    Je retiens l’adresse pour mes prochaines présentations/formations !

    Je me pose juste une question. Les producteurs d’information (je parle des cours notamment) sont les enseignants chercheurs. Il doit y avoir des acceptations/appropriations hétérogènes de cette outil de diffusion. Comment communiquez vous pour populariser l’usage auprès des enseignants ?

  2. 2 sophie pène 21/10/2007 à 00:00

    Dans notre cas, parce que nous avons créé un outil de diffusion local une médiathèque qui permet aux étudiants de télécharger les documents vidéos de leurs cours (http://mediatheque.univ-paris5.fr)

    – parce qu’itunes est un programme très fermé qui interdit de gérer librement ses documents (pas possible de télécharger par itunes sur un ipod à partir de deux ordis différents, par exemple, un itunes efface l’autre…)

    – parce que le ministère est en train de monter ses propres dynamiques de moissonnage

    – parce que les profs n’apprécieraient pas et travaillent encore pour le proche

    – parce que plein de documents restent d’accès restreint

    – parce que ce sont tous des américains

    – en revanche, pourquoi pas sur you tube et dailymotion

    bon, je vais aller faire un tour, si ça vous fait vraiment plaisir…

    Mais je vois pas qui je pourrais conaincre autour de moi.

    Et vous, pourquoi trouvez vous ça bien ? Parce que le monde entier peut voir le cours sur la sémiologie médicale de Paris Descartes ?

  3. 3 jean-charles 19/10/2007 à 00:00

    Ta dernière interrogation est aussi la mienne… Je soumets cette question à notre responsable de l’appel d’offres MIPE. Peut-être , mettra-t-il un commentaire pour nous expliquer ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




octobre 2007
L M M J V S D
« Sep   Nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

%d blogueurs aiment cette page :