Des bases et des buses

3627897098_454de87c0d_m.jpgAujourd’hui nouvel épisode de la (sans doute longue) saga « Les éditeurs juridiques francophones nous prennent pour des buses » : Lextenso.

Cet agrégateur propose le texte intégral de 9 revues juridiques, dont les incontournables ‘Petites Affiches’ et ‘La Gazette du Palais’. C’est à peu près tout ce qu’il propose d’ailleurs : on ne peut ni exporter les références, ni les stocker pour un usage ultérieur (en tout cas pas dans un abonnement bibliothèques), ni les envoyer par e-mail, ni les enregistrer sur clé USB (sans passer par un fastidieux copier-coller). Ah si, on peut les imprimer quand même (vous parlez d’une innovation).
Lextenso vient de relooker sa plateforme : au lieu du bleu turquoise et de l’orange furieusement années 80, place à une sobriété de bon aloi en blanc et rouge, avec une fenêtre de recherche plus grande et plus visible, et les dernières infos sur la page d’accueil (des pavés RSS à la Netvibes). Il paraît qu’on peut désormais personnaliser cette page d’accueil : « Affichez les sommaires des revues de votre choix, affichez vos chroniques préférées, enrichissez votre Lextenso des flux de vos autres sites favoris… » Enfin ça, c’est quand on a un code d’accès, pas quand on a un abonnement bibliothèques.

C’est dommage que les gens de Lextenso ne prennent pas la peine de consulter leurs clients des bibliothèques : on pourrait leur suggérer, par exemple, que s’ils mettaient en place une authentification Shibboleth, nos étudiants (sans doute leurs futurs clients) pourraient bénéficier de ces fonctionnalités de personnalisation qu’ils doivent passer du temps à développer.
Mais ça, ça serait possible s’ils prennaient la peine déjà de communiquer avec nous : j’ai découvert, comme sans doute mes homologues, la mise à jour de la plateforme tout à fait par hasard… Et comme personne ne m’a avertie que l’url de la base avait changé, mes accès ont été coupés… Et comme visiblement ils ne communiquent pas non plus avec leurs collègues éditeurs, les liens entre Doctrinal et Lextenso sont inopérants depuis jeudi dernier…

[UPDATE du lendemain : Les accès via Doctrinal sont rétablis.]

C’est dommage, parce que c’est une base que j’aime bien par ailleurs : relativement ergonomique, plébiscitée par les étudiants, simple d’utilisation, il serait dommage que son intérêt finisse par ne plus résider que dans son tarif (bien inférieur à celui de ses concurrents qui, encore une fois, ne font guère mieux).
Oui, vraiment dommage pour une société censée « s’adapter à tous vos besoins d’information juridique et autres »…
[photo : kjwcode]

Publicités

3 Responses to “Des bases et des buses”


  1. 1 Emmanuel Barthe 19/07/2009 à 00:00

    Salut Marlène, « pourrait mieux faire », c’est sûr, mais on peut aussi avoir du new Lextenso une vision plus positive : http://www.precisement.org/blog/+Lextenso-refonte-du-graphisme-et+.html

  2. 2 shaunlemouton 26/06/2009 à 00:00

    je trouve que le nouveau logo Lextenso rappelle furieusement celui de l’Express :)…

    Je ne comprends pas votre problème d’adresse. Chez nous le lien dans Atoz fonctionne tout seul et l’adresse dans les BDD sur lextenso.fr fonctionne toujours. On n’a pourtant rien changé. Vous parlez de quelles adresses?

  3. 3 dbourrion 25/06/2009 à 00:00

    Pas mieux : découvert le changement d’URL par le biais d’une étudiante qui m’a appelé pour me signaler que plus rien ne marchait… Cette technique de comm’ porte un nom : scier la branche sur laquelle on est assis…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




juin 2009
L M M J V S D
« Mai   Juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 France.

%d blogueurs aiment cette page :